> l’ amOur à distance <

L' amour à distance

Salut les cocos,

Comme le titre l’indique, aujourd’hui je vais vous parler de l’amour à distance. Un sujet que je connais plutôt bien sans vouloir me targuer d’être la prêtresse des amours éloignés.

En effet, je suis avec mon amoureux depuis bientôt 5 ans. Et sur ces 5 années, je pense que nous avons vécu notre idylle ensemble dans la même ville durant environ deux ans et demi. Aller, je vous explique comment ça se passe pour nous !

: Pas tous les jours facile :

Il est québécois, je suis française et nous nous sommes rencontrés à Québec. À l’époque je n’imaginais pas faire ma vie avec un étranger mais je dois bien dire que c’est apparu comme une évidence au bout de quelques mois. C’est lui, le seul, l’unique, l’élu ! Mais pour des raisons personnelles que je tairais ici, il me faut rentrer en France et là, c’est le drame !

La distance (et non des moindres puisque c’est tout de même un océan entier qui nous sépare) est une sorte d’épreuve que nous nous efforçons de relever au quotidien.
Non ce n’est pas tous les jours facile de vivre loin de son amour. L’absence de l’autre est terrible, au début on est terrassé par la séparation. Puis on apprend petit à petit à vivre en couple.. mais seul.
Le manque c’est l’absence mais l’amour est présent: on le cherche le matin au réveil, on le cherche le soir au coucher, on pense à lui tout le temps, on le cherche partout et on a l’impression de le voir partout. En fait, il est partout : dans chaque pas que tu fais, chaque jour que tu vis, chaque sortie, tu te dis que tu pourrais partager ces moments avec lui. Il est présent dans le cœur et la tête en permanence. Au bout d’un certain temps, c’est le besoin purement physique qui se fait plus important: on a envie de donner de gros bisous, d’en recevoir aussi, le manque du toucher se fait sentir plus fort. Besoin de réconfort, besoin de palper, caresser, tâter, dorloter, embrasser, serrer fort dans les bras, contre soi. Alors on se prend à embrasser le vent, caresser les murs, on remplace l’être aimé par une file de livres dans le lit.
Heureusement il y a  internet pour le voir, l’entendre, rire avec lui et partager sa journée, son anecdote de la semaine à défaut de le sentir. Combien de sessions en direct ? Combien de iMessages ? Je ne compte pas, beaucoup trop mais c’est aussi ce qui participe à notre amour. Aujourd’hui nous sommes toujours ensemble après cinq années. Le jeu en vaut la chandelle comme on dit et je sais que j’ai fait la bonne rencontre. Même si internet ne fait pas tout, cela nous permet quand même d’entretenir notre relation quotidiennement, de nous inscrire dans la durée malgré cette épreuve.

L'amour à distance

: La distance révélatrice :

Mais c’est aussi dans les épreuves que les personnalités se révèlent et qu’on mesure les forces qui nous animent. Même si je n’ai jamais douté de mon amour pour lui (et inversement), cette séparation physique m’a confortée dans l’idée que je me faisais de nous. Cela m’a permis d’assoir cette certitude qui m’habite depuis que nous nous sommes rencontrés: nous sommes faits l’un pour l’autre et rien ni personne ne pourra nous séparer. Mon intuition était la bonne, mon cœur a vu juste et ce défi n’est rien comparé à l’amour et l’estime que je lui porte.
Bien au contraire, je crois que cette épreuve a renforcé nos liens et nous montre combien nous sommes amoureux, solidaires l’un de l’autre et déterminés à être heureux ensemble.

La distance pourrait mettre à mal nos jalousies respectives mais il n’en est rien. Ce que je sais: il m’aime de tout son être, je l’aime comme je n’ai jamais aimé personne; je n’ai jamais douté de lui et de ses sentiments envers moi. Chaque jour il me montre et me dit combien je suis importante pour lui. Je ne doute pas. Je lui fais toujours confiance. Et cette tranquillité d’esprit pèse dans la balance des relations longue distance, du moins je l’imagine, et c’est ce que je constate pour notre histoire.

: La distance se parcourt et se rétrécit :

Il ne faudrait cependant pas oublier qu’au-delà des solutions trouvées grâce à internet et au forfait téléphone bon marché, le meilleur moyen d’évaluer son couple est encore de se voir en chair et en os. Les voyages se font bien, parfois lui , souvent moi, et c’est une véritable fête à chaque retrouvailles. On n’a pas le temps de s’engueuler, on sait trop la valeur de ces moments passés ensemble. Bizarrement il faut un temps d’adaptation, réapprendre à vivre avec l’autre, la place dans le lit, la main dans la main et tout ce qui fait qu’on est deux. Un temps pour se saisir à nouveau de ce qui nous avait tant manqué. Qu’on se rassure, ça revient très vite. ;) Et quel bonheur de voir le sourire et les yeux encore endormis de son amour au réveil !

Et finalement viendra le temps où nous nous retrouverons pour de bon. Nous repenserons plus tard à cette période de notre vie et j’aime croire que c’est avec sagesse et bienveillance que nous jetterons un œil sur ce qui nous apparaît encore aujourd’hui comme une montagne de frustrations et de punitions.

Mi amor, je t’aime.

 

Publicités

A propos OdemissO

Un Blog sans prétention créé pour partager mes coups de cœur, mes envies et mes humeurs en O ! Le contenu et la régularité des post seront variables selon l'humeur et l'envie du moment pour ne pas m'imposer de discipline stricte et profiter au mieux de la vie.
Cet article, publié dans egO, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour > l’ amOur à distance <

  1. eilora dit :

    J’ai vécu loin de mon compagnon pendant presque un an, après 6 ans de relation. On a tenu le choc, mais on s’est dit « plus jamais! »
    Ce qui m’a conduite à refuser un CDI de 39 heures qui m’aurait éloignée pendant au moins un temps à 300 kilometres de notre maison.
    Bon courage pour la suite.

    Aimé par 1 personne

  2. unblogtoutjoli dit :

    J’ai fait un article similaire sur mon blog. ^^

    J'aime

  3. thanni dit :

    parole de célibataire endurcie à son cœur défendant : quand c’est le bon, c’est le bon. tous mes voeux ma belle. Puissiez vous me faire tata très vite ;)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s