herbes fOlles dans mon ventre

Herbes fOlles - ce que j'ai dans le ventre #2

Salut les copains,

Aujourd’hui je viens inaugurer la nouvelle série que je souhaite développer sur ce blogue et dont je vous avais déjà parlé il y a quelques temps. Le projet « Ce que j’ai dans le ventre » ou comment vous faire part de ma maladie chronique appelée RCH sans pour autant tomber dans le pathos.
J’avais envie de créer des tableaux autour de mon ventre, un prétexte à chaque nouvelle séance photo pour vous livrer mon état d’esprit face à la maladie et mon état de santé en général. L’occasion pour moi de détourner ce vilain coup du sort en quelque chose de créatif et fun.

Herbes folles - ce que j'ai dans le ventre #2

DSC_0090

Depuis peu je m’initie aux joies de la chasse aux mauvaises herbes dans un joli petit jardin. Une activité qui peut sembler bien rébarbative et ennuyante au premier abord mais qui s’est révélée être assez salvatrice. Le fait de se concentrer sur ces mauvais herbes permet de se vider la tête, la concentration est à son maximum pour tuer les méchantes herbes.
Toute une réflexion en a découlé le temps d’un désherbage intensif et bien sûr l’analogie avec ma maladie est très vite apparue comme une évidence.

On a beau les chasser, les déraciner, les traquer jusqu’aux entrailles de la terre, rien à faire, elles reviennent sans cesse, il faut être attentif, ne pas baisser la garde. Et finalement réaliser que c’est un travail de longue haleine voire de toute une vie. Vous voyez où je veux en venir hein : une rch c’est un peu comme une mauvaise herbe, quelque chose que l’on repousse mais qui revient toujours et sur laquelle il faut maintenir une surveillance accrue.

DSC_0112

DSC_0096-2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À Québec on n’aime pas vraiment les mauvaises herbes, il faut que la pelouse soit belle, propre, bien verte… Moi j’ai toujours trouvé jolis les pissenlits mais apparemment ça fait mauvais genre ici. Alors chacun y va de sa technique, en solo, à plusieurs, myriade d’outils et œil de lynx pour la moindre invasion. Et c’est semble-t-il la stratégie a adopté si on veut un endroit confortable et beau, un esprit sain et aguerri dans un corps malade.

Tout ça pour vous dire qu’une maladie chronique c’est des herbes folles qui poussent en vous et vous mènent la vie dure jusqu’à la fin. Il n’y a pas de perdant ni de gagnant, c’est plutôt un apprentissage quotidien, un compagnon indésirable avec qui il faut compter malgré tout, il n’y a pas le choix. En attendant que la science trouve le désherbant adéquate et définitivement efficace.

DSC_0084Un grand merci à Audrey pour les photos, à la ville de Québec de laisser les herbes sauvages pousser au cœur de la ville sans quoi ce bouquet 100% mauvaises graines n’aurait pu être (et nos yeux seraient bien tristes).

Je vous embrasse mes cocos,
Prenez soin de vous,
O.

(et réaliser soudain que son nombril ressemble à un grain de café!)

 

Publicités

A propos OdemissO

Un Blog sans prétention créé pour partager mes coups de cœur, mes envies et mes humeurs en O ! Le contenu et la régularité des post seront variables selon l'humeur et l'envie du moment pour ne pas m'imposer de discipline stricte et profiter au mieux de la vie.
Cet article, publié dans egO, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour herbes fOlles dans mon ventre

  1. audrey dit :

    tellement contente de faire partie de l’aventure « ventre et Herbes fOlles « !

    Aimé par 1 personne

  2. Je savais que j’avais une lecture à rattraper, me voilà à jour :)
    Bien que ce ne soit pas très rigolo, je trouve que c’est une belle image. Ce paralèlle entre la maladie et les mauvaises herbes.

    Dans les mauvais jours, il faut réussir à se vider la tête, mais bon, c’est plus facile à dire qu’à faire !
    En tout cas j’aime ton état d’esprit !

    Ce nombril en forme de grain de café, c’est fou ! ça m’a bien fait rire (et je ne moque pas !!) ! :)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s