RetOur tOut dOux

Salut les cocos,

Cet article signe mon retour sur la blogosphère après quelques semaines d’absence. Le temps file à une allure folle et plusieurs raisons m’ont obligée à faire silence (mise à part sur Facebook et Instagram où je distillais quelques photos pour rassurer les plus inquiets).

gâteau au chocolat maison
Je vis en ce moment une période de grande mutation et c’est très déstabilisant. Depuis mon dernier article, il s’en est passé des choses.
Tout d’abord j’ai fêté mes 33 ans, oui oui ! Un tournant si on se dit que c’est l’âge du Christ lorsqu’il est parti rejoindre les cieux et une petite claque au moral quand on se met à faire le bilan de sa vie. Avoir 33 ans et toujours pas d’enfant par exemple, ou bien avoir 33 ans et faire un métier qu’on n’aime pas nécessairement. Mais c’est aussi pour moi constater que je ne fais pas 33 ans… physiquement j’ai encore l’air d’une jeunette, on m’appelle encore très souvent mademoiselle à mon grand désarrois parfois. Oui oui, je suis chanceuse de ne pas faire mon âge mais ça peut également porter préjudice ce genre de choses : paraître plus jeune c’est aussi recevoir des leçons de personnes qui se pensent plus expérimentées alors qu’on a le même âge, c’est être décrédibilisée dans le milieu professionnel et se faire taxer d’immature pour un tas de raisons que j’ignore.
Ce qui est sûr en revanche c’est que mentalement j’oscille entre pensées profondes, sages et bienveillantes et folies adolescentes.
J’en veux pour preuve cette liste de cadeaux powerpoint préparée avec amour pour les copines, histoire d’être certaine de recevoir ce que je veux et ne pas être déçue !

liste de cadeaux !liste de cadeaux_Teddy Rosa_WearLemonadeliste de cadeaux_manteau_Raymond_République du chiffonEt puis après avoir été gâtée par les amis et la famille, le père Noël est passé. Ce fut toute une expérience pour moi puisque cette année je l’ai fêté avec mon amoureux dans notre petit nid. Recevoir la famille et les amis fut toute une aventure, j’ai adoré ça. Je vous passe les détails de la course folle que ce fut (l’amoureux a décidé de le faire chez nous une semaine avant… soit 16 personnes à recevoir alors qu’on a trois chaises, pas une seule table basse et zéro sapin !). Comme vous pouvez l’imaginer ce fut épique mais ô combien agréable de recevoir tout ce petit monde à la maison. Un monde est le mot juste, nous avions des québécois pure laine, des français, des péruviens et la tante de New-York : we are the world !

Winter illustration Cheminée de Noël 2015 Décoration de Noël 2015 Lampion de Noël 2015 Calendrier de l'avent 2015 Bougie_sapin_cocotte Décoration Noël 2015_sapin de papier

Et finalement la vie a repris son cours après les chocolats, les nougats, les biscuits de Noël et les vins chauds à la cannelle. Une vie qui se passe énormément au travail pour moi et qui me rend triste comme les blés. C’est difficile de tout agencer, de tout faire quand ça vous épuise physiquement et moralement. Pourtant, j’essaie de tenir bon et de passer du côté de la force positive. J’énumère toutes les choses belles et agréables de ma vie et j’en conclue alors que je suis une personne chanceuse et choyée : un amoureux qui m’aime et prend soin de moi, une famille aimante et présente malgré la distance, des amis attentifs et toujours là quand j’ai besoin, et même une maison avec jardin (le grand luxe). Alors pourquoi je persiste à pleurer une fois par semaine et voir tout en noir ?
Hier j’ai entendu le philosophe Frédéric Lenoir parler de la joie à la télévision. Il expliquait que les occidentaux se sont programmés pour être dans la frustration constante et que le sentiment de joie les avait quitté simplement parce qu’ils ne voient que le manque de l’objet désiré engendrant ainsi des déceptions à répétition. Entre d’autres termes nous voyons le verre à moitié vide et non le verre à moitié plein quand d’autres pays qui, bien que pauvres, présentent une population souriante et heureuse envers et contre tout. Mais comment faire alors pour se déprogrammer quand on a toujours connu qu’un seul schéma ?

Une des solutions seraient de vivre dans le moment présent, de vivre pleinement l’instant et accepter sa vie telle qu’elle est. Je sais que la période que je vis actuellement est difficile puisqu’elle est source de changements, d’adaptation entraînant doutes et remises en question. C’est normal et je dois l’accepter : plutôt que de forcer le destin et jouer contre les vents, il vaut mieux laisser aller, suivre le courant en attendant que la tempête se calme. Tout change, tout évolue, aujourd’hui ne ressemblera pas à demain et tout peut arriver : le pire comme le meilleur.

Aussi, pour 2016, j’ai pris quelques résolutions que je vais essayer de respecter. Mais ça, ce sera le titre d’un prochain article, histoire de ne pas trop vous dessécher les yeux derrière vos écrans ;)

Je vous souhaite un mois de février haut en couleurs, des petits plaisirs à chaque jour et la paix intérieure.

À très bientôt,
O.
fraises sucrées

Publicités

A propos OdemissO

Un Blog sans prétention créé pour partager mes coups de cœur, mes envies et mes humeurs en O ! Le contenu et la régularité des post seront variables selon l'humeur et l'envie du moment pour ne pas m'imposer de discipline stricte et profiter au mieux de la vie.
Cet article, publié dans egO, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour RetOur tOut dOux

  1. Miss Lagaffe dit :

    Très bien écrit Audrey. On se sent bien en lisant ton article :) Je ne fais pas mon âge du tout non plus. On m’en donne facilement 10 de moins puis on me dit « mais ce qui est petit est mignon » Oui mais là on parle de ma taille pcq en plus je suis petite. Bref, je comprend ton soucis. On se soutient entre « fille paraissant plus jeune » ;)
    Sinon, j’adore ton gâteau il a l’air trop bon comme c’est pas permis. Et j’aime bien ton étoile lumineuse aussi. Tu l’as trouvée où? (en espérant que tu dises pas au Québec ^^)
    Bisous et à bientôt,

    Aimé par 1 personne

  2. You’re back Madamoiselle (t’as vu je fais un mix des deux pour dire que t’es une jolie jeunette, mais j’te fais pas de leçon !) !
    Contente te retrouver :)
    Je compatis totalement sur ton état d’esprit du moment, c’est la même ici ! Dans l’ensemble, TOUT VA BIEN (nouvelle vie, nouveaux projets cool, rapprochement es amis et de la famille, …), mais comme je suis plongée dans les galères administratives du déménagement et des recherches d’appartement, il faut bien avouer que mes journées ne sont pas hyper intéressantes, ni épanouissantes !
    Ce n’est peut-être pas une question de voir le verre à moitié vide. Quand tu tu y réfléchis, tu es consciente d’avoir une vie qui est pas si mal-voire plutôt cool- mais juste un peu reulou sur cette période (enfin, en général pour moi c’est comme ça sur ces moments mi-bonheur-mi-déséspoir). Malgré tout la vie est pleine de frustrations et ça fait du bien de les extérioriser ! Le plus dur, c’est de travailler à voir le bon côté des choses (il est peut-être bien question de coupe à moitié vide/pleine finalement. Tu me suis ?), parce qu’autrement c’est la dépression (médicalement parlant) assurée !
    Je vais m’arrêter là, parce que je pourrais bien ne plus m’arrêter (aussi bavarde à l’oral qu’à l’écrit, c’est dingue ça…), Bon courage pour les aspects pas top de ton quotidien en ce moment, et profite des petits bonheurs du jours !!

    A très vite, bisettes !

    Aimé par 1 personne

  3. laquetedeneutrina dit :

    Je ressent vraiment la même chose pour ce qui est de penser que l’on a tout pour être heureux, mais que pourtant, on ne l’est pas. Vivre dans l’instant présent est mon objectif numéro 1 en ce moment ! C’est vraiment pas facile !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s