> randO <

p1090081

Mes chers oiseaux,

Cela faisait un long moment que je n’avais pas montré le bout de mon nez par ici. L’été est passé à une allure folle, je n’en reviens pas. Je regrette déjà la belle saison mais heureusement l’automne et ses couleurs aide à faire passer la pilule en douceur. Une chance incroyable de pouvoir s’immerger quotidiennement dans ces atmosphères tantôt flamboyantes, tantôt brumeuses. La lumière automnale est ma préférée au Québec, elle verse de l’or sur tout ce qu’elle touche, enjolive les journées pluvieuses,  réchauffe les cœurs malgré les températures descendantes.p1090170p1090118

Et à chaque année, aux environs de la mi-octobre, il y a toujours une ou deux journées merveilleuses, offrant les plus belles conditions pour profiter au mieux de la saison. Cette année, la vie a choisi le jour de l’Action de Grâces, pour nous offrir une journée ensoleillée, fraîche le matin, agréable en après-midi et, cerise sur le sunday, non travaillée : joie !

p1090103p1090101p1090096p1090083
Nous avons alors pris la poudre d’escampette, direction tout droit vers le nord, remontez le Saint-Laurent jusqu’aux caps de St-Tite de Charlevoix ! Nous sommes partis à quatre amis pour une aventure automnale, sacs à dos et caméras autour du cou. Nous ne savions pas encore ce que cette journée nous réservait.

C’est une randonnée de trois bonnes heures en pleine forêt qui nous a fatigué un peu, émerveillés beaucoup. Je retiens surtout le bruissement des feuilles mortes au gré de nos pas, la lumière encore et toujours, son miroitement à travers les arbres, éclairant les feuilles en transparence. Je retiens des panoramas incroyables qui nous laissent échapper des « wow ! » avant de nous taire pour mieux admirer, savourer. Je me souviens du bleu du fleuve, un bleu franc et profond tout en camaïeu et le bruit de l’eau qui coule, d’un ruisseau dévalant les flancs des caps, bordé de mousse verte et touffue, offrant un coussin de verdure, le tout dans un halo de jaune, de rouge et d’orange silencieux.

p1090233p1090191p1090184p1090221p1090240
Je me souviens d’une journée entre amis, d’une grande respiration, d’un rêve éveillé.
Je remercie Audrey, Maryline et Roger pour leur compagnie très appréciée ce jour-là et en toutes circonstances. Vivement l’automne prochain !

p1090276p1090274p1090267p1090246

Publicités